Francophonie 2017 : Adama Diatta offre au Sénégal sa première médaille d’or

Publié dans Sport
lundi, 24 juillet 2017 00:00
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La première journée des compétitions de lutte libre, au palais des sports de Treichville, s’est soldée par une belle entame du Canada qui a raflé six médailles dont quatre d’or et deux de bronze dans les différentes catégories au programme. Les hommes ont été les plus en vue avec Takahashi Steven (or, 57kg), De Marinis Vincent (or, 65kg), Williams Dillon (bronze, 65kg), Shamiya Ahmed (or, 74kg).

Chez les filles, Laurence Beauregard a décroché l’or dans la catégorie des 55 kg quand Franson Hannah s’est contentés de la médaille de bronze dans la catégorie des 60kg. La malgache Resendrasoa reste d’abord la seule satisfaction  avec la médaille de bronze remportée dans la catégorie des 55 kg.  Le Sénégal est bien entré dans les 8e Jeux de la Francophonie. Notre pays vient d’obtenir sa première médaille d’or. Un exploit signé Adama Diatta. Il  a obtenu la médaille d’or dans la finale moins de 61 kg de lutte. Dans cette même disciplineen Finale des moins 58 kg, la sénégalaise Safietou Goudiaby a quant à elle remporté la médaille d’argent. Le Bénin se fait déjà parler aux 8èmes Jeux de la Francophonie avec deux médailles de bronze : Faridatou Abikè Gbadamassi, dans la catégorie des moins de 55Kg en lutte libre et de l’athlète béninois de course de fond, Daouda Korongou avec un chrono de 2h 41mn16s. La première a été remportée par la lutteuse Faridatou Abikè Gbadamassi dans la catégorie des moins de 55Kg. En effet, elles étaient cinq concurrentes sur la ligne de départ. Qualifiée directement pour les demi-finales, elle a perdu face à la Canadienne Québécoise Laurence Beauregard (10-0) qui a finalement remporté l’or face à la lutteuse de la Roumanie Simona Madalina Tudor. Le  Cameroun tient sa première médaille d’or grâce à Essoumbe Tiako Joseph . La lutteuse camerounaise a dû puiser dans ses dernières ressources pour s’adjuger l’or aux points (3-1) face à la sénégalaise Safietou, au bout d’un combat de haute facture. Pour la République Démocratique du Congo, le marathonien Makorobondo Sakukombo a gagné, la médaille d’Or, la toute première pour le pays, dans une course longue de 42,250 km en 2h 27 minutes, 54 secondes. Ils étaient onze sur la ligne de départ : 9 hommes et 2 femmes. Le Congolais a donné le meilleur de lui devant ses adversaires dont le Marocain Fatihi Abdenasir, le Béninois Korongou Daouda, les Ivoiriens Yao Kouam, Konan Kouakou et Fofana Siaka, les Comoriens  Ismaël Athoumani et Fakri Fouad, enfin, le Nigérien Tamari Adam. Makorobondo était en concurrence avec huit hommes, tandis que les deux femmes : la Canadienne Doulet Shelley et la Marocaine Benchatki Fatiha se rivalisaient entre eux. Excellent dans cette longue distance de 42,250 Km, le Congolais est monté au plus haut podium avec à la clé une médaille d’Or. Chez les dames, c’est la Canadienne,  Doulet Shelley qui a décroché la médaille d’Or en faisant un chrono de 2h 51 minutes, un peu comme l’Ivoirien Yao Kouamé. Une femme parmi les hommes. En sommes, Makorobondo a parcouru les 42,250 km en 2h 27minutes, tandis que la canadienne, Doulet a réalisé 2h 51mn sur la même distance, pendant que les autres hommes, dont les Comoriens n’ont pas pu terminer la même course.

A.T.

 

Lu 231 fois
Connectez-vous pour commenter

Trafic Routier

Trafic Routier : Amis automobilistes, pour cette reprise, Koumassi est la zone la plus embouteillée d'Abidjan-Sud.
mardi 2 mai 2017 13:54

Amis automobilistes, pour cette reprise, Koumassi est la zone la plus embouteillée d'Abidjan-Sud. A éviter la zone du Camp commando qui...

Sur les Réseaux Sociaux

Nous Contacter

Address: 08 BP 3809 Abidjan 08

Tel: +(225) 22 44 10 32

Fax: +(225) 22 44 10 34

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site Web: http://www.lesursaut.ci